actualités
decoration
Actualités et Conseils
Dans le monde de l'HPA
PlaceHolder_classique

shutterstock 1500154991 (Large)
Actualités & Conseils
Tourisme durable

Aujourd’hui on ne peut plus le nier, l’urgence climatique est bien là. Il est de notre responsabilité à tous de faire un maximum de choix en faveur de l’environnement. Vos clients sont en demande d’alternatives « vertes », ils souhaitent faire un choix éthique et se comporter en voyageur responsable. Certains d’entre vous y accordent déjà beaucoup d’importance notamment avec l’obtention de labels tels que La Clef verte ou L’Ecolabel Européen.

On assiste à une réelle évolution des mentalités, l’actualité 2019 a été marquée par un ensemble de prise de conscience notamment dans le secteur du tourisme : le transport aérien, les bateaux de croisière donc la pollution de l’air et de la mer, le sur-tourisme et ses effets néfastes sur l’environnement et les populations locales…

L’hôtellerie de plein air bénéficie d’un lien évident avec la nature, mais le respect de cette nature est-il aussi évident ? C’est sur ce point que les campings doivent donner des preuves à leurs clients en quête de vacances vertes.

L’idée n’est pas de se culpabiliser en jugeant inaccessibles ou onéreuses certaines actions à mettre en place mais plutôt d’être le plus « propre » possible avec les moyens dont vous disposez ou que vous souhaitez allouer. L’heure n’est plus au « greenwashing » mais aux actions concrètes, aussi simples soient-elles.

Evidemment ces actions ou engagements devront être relayés sur vos différents supports de communication pour que les vacanciers puissent s’assurer qu’ils font le choix d’un établissement impliqué.

shutterstock 424578970
Les évolutions du comportement d’achat
Le tourisme et l'influence digitale

On sait depuis longtemps qu’internet a révolutionné les usages sur le plan touristique. Aujourd’hui l’e-tourisme est le deuxième secteur du e-commerce en France comme dans un grand nombre d’autres pays et représente un marché en constante évolution. En 1990 il y avait 435 millions de voyageur dans le monde contre 1 326 millions en 2017, dont 672 millions en Europe (Source : globe-trotting.com). Pour plus de la moitié des Français le tourisme occupe une place primordiale dans leur vie, le panier moyen étant à 481 € par an (Source : Médiamétrie). 
Il est indéniable que l’évolution du web puis du mobile ont énormément participé à la croissance du tourisme, mais quels sont les effets sur le comportement d’achat ?

Internet a amené beaucoup plus de simplicité dans le parcours touristique. On obtient des informations facilement, sans avoir à se déplacer, quand on le souhaite et surtout en temps réel. Si cet accès rapide aux destinations a fait grimper la demande, il a aussi changé la nature même de celle-ci. Il y a encore quelques années, préparer ses vacances était un acte réfléchit, concerté en famille. On choisissait ensemble une destination qui convenait au plus grand nombre. Aujourd’hui les bases de cette réflexion ont évolué. L’internaute reste à l’affut de la bonne affaire. Le prix devient le critère N°1, avant même la destination. L’internaute est beaucoup plus nomade et bien plus complexe à fidéliser. La prolifération des offres nous pousse à la découverte et nous demande de faire appel à d’autre moyen de sélectionner rapidement des établissements. Ainsi les témoignages des clients sont une source d'information qui rassurent et qu’il ne faut surtout pas négliger.

L’avènement du Last minute a aussi participé au changement de comportement. On n’a plus besoin de s’y prendre plusieurs mois à l’avance, on peut partir sur un coup de tête transformant l’acte réfléchit en achat impulsif. Plus on attend, meilleures seront les affaires dans la plupart des établissements. S’il n’y a plus de place, peu importe, le monde nous ouvre ses frontières d’un simple clic.

Cette saison 2019 nous avons assisté en France à une stagnation, voir une baisse des réservations dans un grand nombre d’établissements de la moitié Sud du pays, particulièrement sur la zone méditerranéenne. Il y a quelques années on y réservait ses vacances 6 mois à l’avance, pour être certain d’avoir de sa place au « soleil ». Aujourd’hui l’offre s’étant démultipliée, plus de problème de place, on peut attendre la dernière minute et profiter de tarifs avantageux. Mais quand on parle de dernière minute un autre paramètre entre en jeux, la météo… Après tout s’il fait beaux en Normandie, en Bretagne ou en ile de France, pourquoi dépenser plus d’essence, payer plus d’autoroute et payer plus cher pour son séjour.

On remarque donc de profondes ruptures dans le processus d’achat et d’information sur les destinations touristiques. Votre communication et vos actions marketing doivent s’adapter. Identifier clairement les besoins de vos clients. Séduire vos prospects sur leur support favori, au bon moment, pour déclencher l’achat impulsif. Adapter votre stratégie de prix pour utiliser les bons levier commerciaux… ESE Communication travaille depuis de nombreuses années sur ces sujets et rééquilibre en temps réel ses outils pour coller aux demandes d’un marché en constante mutation. 

shutterstock 1373681444 (Large)
LES TRIBUS « nouvelle génération »
Comment adapter son mix-média aux tendances de consommation ?

Les tendances actuelles sont à l’ultra-personnalisation et à une approche plus communautaire de vos clients. Il faut donc sans cesse s’adapter à sa cible ou plutôt à ses cibles fragmentées (les randonneurs, les pèlerins, les pécheurs, les curistes, les groupes…) et ainsi leur proposer une communication sur-mesure au plus proche de leurs attentes. Ici les cibles se regroupent par centre d’intérêt.

L’objectif est d’abord d’identifier ces différentes communautés pour pouvoir ensuite travailler sur des offres personnalisées avec des messages spécifiques. Vos clients se reconnaitront ainsi dans vos offres et seront ravis de trouver un produit pensé uniquement pour eux. C’est la preuve qu’ils font le bon choix.

Pour aller plus loin dans cette démarche, on parle aujourd’hui de marketing communautaire c’est-à-dire le regroupement d’individu par convictions communes, ils partagent les mêmes valeurs. La constitution de ces groupes ne répond pas au découpage marketing classique (âge, sexe, nationalité…), il s’appuie sur une émotion, un partage d’expérience…

Quelques pistes pour vous mettre sur la voie ? Les fans de combi Volkswagen, les puristes du camping traditionnel, les amoureux transis de la nature, les gastronomes, les néophytes en camping-car…